Vous êtes ici : Histoire > Procès Sainteté 1802 > Forbin des Issards redessine le fleuve
Forbin des Issards redessine le fleuve

Pièce n° 2

Proposition d’un autre tracé

Texte et Plan De Galléan Janson, De Forbin des Issards

1°. Petit plan visuel qui indique le cours du Rhône, celui de la Durance, au dessus des lignes que les ingénieurs n’ont pas ni examiné, qui prouve que les lignes pourraient être prises par derrière par les brassières Z. Ce qui rend bien inutile des dépenses à faire pour se régler sur une des lignes.

2°. Qui montre que le cours du Rhône permet une direction plus régulière et que je consent à laisser établir sur nos propriétés par les points 1, 2, 3, 4, 5, dit bien plus droit et qui ne tombe pas sur mes bâtiments, qui donneront des bords drus (!) aux deux rives.

3°. Qu’il est très facile en faisant un épi au chef 8 et un canal sur le gravier 8, de faire couler sans frais la rivière dans le lit de 1768. Moyennant 50 louis de dépenses et que je m’en charge à mes frais, ce qui est conforme aux transactions et à l’arrêt.

Le Pavillon est territoire du Gard.

Non signé.


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page