Vous êtes ici : Histoire > Lieux évocateurs > Origine des lieux
Origine des lieux

Nos anciens dans leur propre langage, différent suivant les siècles, ont désigné un lieu suivant sa nature ou ses éléments particuliers et donné un nom en cohérence avec son histoire ou sa topographie.

Seuls trente-deux noms sur deux cent soixante-six figurent sur la carte de Cassini de 1815, moins de la moitié sont présents sur les cartes municipales d’aujourd’hui.

Notre village perd peu à peu ses racines, mais surtout la perception même du terroir, né de la volonté des éléments et de ses mille facettes.

Les deux cent soixante-six noms recensés sont ainsi réparties :
- trente-neuf sont liées aux activités,
- dix-huit à des ouvrages civils ou militaires,
- soixante à des personnes ou familles dont trente et un noms de mas,
- quarante-six à la religion,
- quatre-vingt-dix-neuf à la topographie,
- cinq sont inconnues.

Dix-sept noms viennent du gaulois, six du latin, quatre-vingt-treize du provençal, un du roman, cent quarante-cinq du français et trois sont d’origine inconnue.

Leur localisation sur le territoire est la suivante : cinquante dans le bourg, cent trente en plaine dont vingt-neuf mas, soixante-neuf dans la Montagnette dont deux mas et dix-sept inconnues.

Leurs définitions sont données dans le livre Terre barbentanaise.


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page