Vous êtes ici : Traditions > Li Biòu > Course camarguaise
Course camarguaise

Elle est un spectacle sportif organisé dans une arène circulaire, autour du taureau de Camargue qui dans ce jeu n’est jamais mis à mort.

La course est un concours où, après le coup de clairon annonçant le début de la compétition, un animal est lâché pendant 15 minutes au milieu de razeteurs qui s’efforcent de s’emparer de ses attributs à l’aide d’un crochet. Taureaux et razeteurs sont notés toute la saison en vue de l’attribution de prix et trophées en fin d’année taurine.

La course camarguaise à la cocarde date des années 1820 et constitue l’événement principal des fêtes du village. Pendant la saison estivale, elles attirent dans les arènes un public d’aficionados, curieux de voir s’affronter l’homme et la vache ou le taureau dans un spectacle coloré et musical.

Ce spectacle taurin se pratique dans des enclos construits à cet effet : les arènes. Une barrière en bois circulaire forme l’enceinte autour de la "piste", des refuges permettent de s’isoler des taureaux, des loges ou torils reçoivent les animaux pendant la course et des gradins accueillent le public.

Plusieurs formes tauromachiques existent selon les régions : La corrida où l’animal est mis à mort, la course landaise où se pratique la feinte en compétition avec jury..., et la course camarguaise.


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page