Vous êtes ici : Traditions > Li Jouine > Mauresque
Mauresque

La mauresque était pratiquée les soirs de carnaval (qui est devenu rare de nos jours au village et où les jeunes avaient une présence festive et colorée dans les rues).

Elle tire son nom des Maures ou invasions sarrasines dont la frayeur est relatée en cette période de dérision.

Des jeunes par groupe de deux ou trois se présentent masqués aux portes des maisons.

La pratique créée un grand effroi auprès des jeunes enfants apeurés qui découvrent des individus masqués à leurs portes.

Mais elle était surtout un jeu de jeunes qui se retrouvent autour de la table d’un villageois, lequel doit les reconnaître et, en attendant, payer à boire et à manger...

C’était aussi une occasion de rencontrer la fille du propriétaire et de créer de bonnes relations avec une famille déjà connue.


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page