Vous êtes ici : Passions > Cascadeur
Cascadeur

Le rodéo automobile

Fred Vavasseur

« Si tu ne reviens pas, envoie-nous des cartes postales ! » lui lancent les copains avant de l’envoyer vers « le saut de la mort ».

Ce raccourci en dit long sur l’ambiance et le travail qu’a choisi cet aventurier. Lorsque, après le choc, la voiture rodéo a tenu ses promesses et que la cascade a réussi, Fred se hisse sur la carcasse pour saluer la foule et respirer..., les cartes postales, ce sera pour une autre fois !

Que ce soit pour une démonstration, un concours rodéo, un film ou un spectacle, le cascadeur, même s’il a évalué tous les risques possibles, n’est jamais sûr du résultat. Se caler, faire corps avec l’épave, savoir où l’on en est, où l’on va, prévoir les chocs ou une secousse et à l’arrivée, être prêt à toutes éventualités. Le tout en quelques minutes qui durent d’autant plus qu’on les prépare depuis des jours, des semaines, des mois. Et là tout d’un coup, après un choc toujours inquiétant, le public applaudit, signe que tout va bien, qu’il est content, que le travail est fini, que l’angoisse peut disparaître..., jusqu’à la prochaine fois.

À 16 ans, Fred effectue ses premiers tonneaux en voiture et s’entraîne sur les routes de nos campagnes. On imagine facilement la difficulté de trouver des routes dégagées, pour une pratique automobile peu respectueuse de la réglementation en vigueur et sur un véhicule pas toujours adapté à ce genre de conduite... Malgré ces contraintes, dès 18 ans, il est capable de pousser l’accélération d’une voiture sur deux roues à plus de 90 km/heure, et cette passion ne le quittera plus.

De stage en stage, il perfectionne sa pratique et commence une carrière de cascadeur professionnel. Du pilotage acrobatique aux cascades auto ou moto, de démonstrations de dragster en reconstitution d’accidents, de spectacles sur circuits en tournages de films pour le cinéma ou la télévision, jusqu’aux tentatives de record du monde de vitesse sur deux roues à 160 km/h (record actuel 156 km/h), Fred poursuit sa passion à travers la France et la planète : Amérique du Sud, Suisse, Martinique, Espagne, Portugal....

Il crée une société « CDM PRODUCTION » pour mener à bien cette aventure, offrir les multiples possibilités de son art et de son amour du risque calculé : show acrobatique, dérapages contrôlés, conduite à l’envers ou avec les pieds, écrasement auto en flammes, ballet de voitures sur deux roues en patrouille, en ralenti ou en accéléré, Gymkhana avec cible humaine, acrobatie sur moto de grosse cylindrée et même en camion poids lourds, doublures d’acteurs de cinéma...

Notre casse-cou local, aujourd’hui installé à Boulbon, a construit une voiture travelling, c’est-à-dire une Citroën CX break dont l’arrière a été remplacé par un plateau rallonge avec un 2ème essieu et donc 6 roues, plus une possibilité de remorque attelée. Le tout est destiné à porter des caméras pour filmer les cascades en les accompagnant.

Le nombre de véhicules pulvérisés au cours de ces rodéos est impressionnant et l’on ne s’étonne pas si la vue de tels spectacles soulève quelques émotions, car le simple fait d’évoquer ces cascades donne déjà le frisson....

Lorsque se déroule un film d’actions où les voitures froissent un peu trop leur carrosserie dans des parcours à vous couper le souffle, il y a bien souvent un cascadeur comme Fred au volant. C’était le cas en 94 dans les films ou téléfilms "le chinois Van Loc", "Jules et Jim" ou "commissaire Rocca", puis en 95 dans "le juste", "jeu de massacre", "un homme de coeur", "l’enfant de la nuit", et en 96 dans des séries publicitaires pour Volvo et Nissan. Quand Fred fait du cinéma, il y a du grabuge dans l’air...


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page