Vous êtes ici : Nature > Terre > 2007 le dragon hiberne enfin !
2007 le dragon hiberne enfin !

et l’activité sismique se calme !

Après 2 711 secousses de juin 2006 à juin 2007 :

Au cours de la précédente crise de 2002 à 2004, la moyenne était de 20 à 35 événements par mois avec un pic à 173 pour le mois d’octobre 2003. La crise 2006 a donc été beaucoup plus intense.

Elle a commencé le 7 juin 2006

Des tremblements de terre légers, de magnitudes inférieures ou égales à 3, donc pas ou peu ressentis en surface, se produisent dans le secteur de la Montagnette. La plus grande vigilance s’impose, car personne ne peut dire s’il s’agit d’une crise sismique majeure ou non, ni de la durée ou de l’intensité du phénomène.
Plus de 300 failles ou microfailles sont répertoriées sous et autour de la Montagnette et situées entre 200 m de profondeur (pour celles qui sont présentes sous le village même de Barbentane), et 2 à 30 km de profondeur pour les autres. Creuser des puits ou faire des forages dans ces secteurs peut déclencher de multiples micro secousses, car le sous-sol est gorgé d’eau, et les vibrations, les prélèvements ou injections d’eau en grande quantité perturbent l’équilibre du sous-sol barbentanais.

Voici les évènements 2007 détectés par le laboratoire de détection géologique et minière (LDGM), le Réseau national de surveillance sismique (Rénass) ou le Réseau Sismologique des Alpes (Sismalp) :

Une secousse en décembre 2007

- le Dimanche 16 à 8 h 01, un petit tremblement de terre de magnitude 2,5 a été localisé à 4 km à l’ouest de Barbentane et à une profondeur de 10 km. Les chiens semblent le ressentir au vu de leurs agitations actuelles. L’absence de sismicité depuis octobre n’empêche pas les inclinomètres de détecter à nouveau une inflation du Mt San Salvador, sans doute provoquée par l’intrusion d’eau en profondeur dans certaines cavités.

Trente-huit secousses en octobre 2007

- le Vendredi 5 à 15 h 18, tremblement sous le Mont de la Mère près de Frigolet, de magnitude 3 à 4 km de profondeur, suivi d’une crise sismique de 15 h 18 à 16 h 11 avec 37 microsecousses de magnitudes comprises entre 0,9 à 1,5.

Quarante-trois secousses en septembre 2007

- du Mercredi 5 à 3 h 05 au Vendredi 7 à 22 h, brutal réveil du dragon sous le Mont San Salvador de Boulbon en Montagnette, avec 40 microsecousses en essaim enregistrées en trois jours, de magnitudes comprises entre 1,1 à 2,0 et à 2 km de profondeur.
- du Dimanche 9 à 14 h 21 et 14 h 54, deux nouvelles secousses sous le Mont San Salvador, de magnitude 2,5 à 1 km de profondeur.
- le Dimanche 23 à 2 h 14, un petit évènement sismique au quartier Réchaussier de Barbentane, de magnitude 2,3 à 4 km de profondeur.

Dix-sept secousses en août 2007

- Vendredi 3 à 10 h 31, grosse déflagration au Sud de Jonquières-St-Vincent, sous forme d’un bruit sourd entendu jusqu’à Beaucaire, Comps et Tarascon. Epicentre à 3 km au Sud de Jonquières, de magnitude 2,6 et à 2 km de profondeur.
- Samedi 4 de 7 h 23 et 11 h 32, sept répliques du séisme d’hier au Sud de Jonquières-St-Vincent, magnitudes de 0,9 à 2,0. Puis à 15 h 24, c’est sous le Mt San Salvador en Montagnette qu’à 15 h 24 un petit séisme de magnitude 1,9 a eu lieu à 10 km de profondeur.
- Lundi 6 de 13 h 25 à 13 h 54, six secousses sous le Mt San Salvador en Montagnette, de magnitudes inférieures à 2,0 et à 2 km de profondeur.
- Jeudi 9 à 23 h 44, petite réplique sous le village de Jonquières-St-Vincent, sous forme d’un bruit d’explosion fortement ressenti, de magnitude 2,3 et à 1 km de profondeur.
- Samedi 25 à 9 h 44, léger séisme peu ressenti à l’ouest de Saint-Michel de Frigolet, de magnitude 2.3 et à 1km de profondeur.

Trois secousses en juillet 2007 autour de la Montagnette

- Dimanche 8, alors que les cigales stridulent leur bruyante cantate amoureuse, au point d’occuper tout le silence estival, le dragon se rappelle aux habitants de Rognonas vers 9 h 33 avec une forte détonation et un mini-séisme de 2,4 à 2 km à l’Ouest du village et à 2 km de profondeur.
- Jeudi 12, le dragon terrestre s’agite entre Boulbon et Tarascon, avec un signal sismique de magnitude 2,3 à 17 h 14 et à 7 km de profondeur.
- Samedi 21 à 23 h 07, légère secousse près de St-Michel de Frigolet, de magnitude 1,8 à 7 km de profondeur.

Une secousse en Mai 2007 à Sorgues

- Dimanche 13, c’est la région Sorguaise qui a tremblé à 4 h 38 avec une mini-secousse de 2,5 non ressentie par la population, réplique tardive dans la faille Saze-Sarrians.

Une secousse le 31 Mars après un silence depuis le 10 Février 2007

Après la pousse des crocus et la floraison des mimosas, indiquant depuis février aux oiseaux l’approche de l’éveil annuel, merles et rossignols ont sonné le réveil de la nature et annoncé les beaux jours. Le dragon en a profité pour s’endormir après 9 mois d’agitation et de fébrilité, sans doute pour nous laisser savourer les prémices printanières et goûter à un calme que nous espérons durable.
- Sauf le Samedi 31 à 6 h 02, petit séisme qui a réveillé les gravesonnais car il était situé à 2 km au Sud-Ouest de Graveson, de magnitude 2,1 à 2 km de profondeur. Une secousse tardive de fin de crise !

24 mouvements sismiques en Février 2007

- Vendredi 2 à 12 h 31, mini séisme sous la Montagnette à 1 km à l’Est de Boulbon, de magnitude 0,8 à 5 km de profondeur.
- Vendredi 9 entre 8 h 13 et 9 h 32, trois secousses à 1 km à l’Ouest du Mont San Salvador vers Boulbon, de magnitudes 2,1 - 1,9 et 2 à 3 km de profondeur.
- Du vendredi 9 à 22 h 16 au samedi 10 à 01 h 49, vingt secousses sous le Mont San Salvador, de magnitudes 0,8 et 2,2 à 1 km de profondeur.

71 mouvements sismiques en Janvier 2007

- Lundi 1°, le dragon terrestre célèbre la nouvelle année sous le Mont de la Mère, avec 11 petites secousses de magnitudes 0,9 à 2,2 entre 16 h 27 et 17 h 05, situées à 10 km de profondeur.
- Mercredi 3, matinée agitée sous le Mont San Salvador qui fête lui aussi la nouvelle année, avec 32 secousses dont la première de magnitude 3,5 mais à 70 km de profondeur, suivie d’autres en rafale de magnitudes inférieures à 1, situées entre 2 et 7 km de profondeur.
- Jeudi 4, le dragon terrestre tient aussi à souhaiter la nouvelle année à Sorgues, avec un petit séisme précurseur de magnitude 1,9 à 6 h 18 et à 8 km de profondeur, suivi d’un nouveau séisme de magnitude 2,6 à 6 h 20, situé à seulement 2 km de profondeur, ce qui explique la détonation sourde qui a fait trembler les vitres à Sorgues, mais aussi au Pontet et à Entraigues, vibrations ressenties et signalées par de très nombreux habitants.
- Vendredi 5, deux nouvelles secousses sous le plan d’eau à l’Ouest de Sorgues, à 14 h 39 et 15 h 05 de magnitude 1,9 et 2,1 à 1-2 km de profondeur.
- Samedi 6, le dragon se déchaîne dans la région :
* à 10 h 13, secousse modérée sous l’étang du Vaccarès au Sud de la Ville d’Arles, de magnitude 3,7 mais à 45 km de profondeur, donc très faiblement perçu par la population.
* à 21 h 08, la plaine de Barbentane est touchée par une secousse de magnitude 2,4 à 3 km de profondeur.
* à 22 h 17, la montagne de Frigolet est à nouveau secouée par une déflagration de magnitude 3,0 à 8 km de profondeur.
- Du Mercredi 10 au lundi 15, le sous-sol barbentanais a une petite fièvre sismique, avec 19 secousses de magnitudes inférieures à 1,8 et à 15 km de profondeur. Les chiens ont été très agités dans cette période où le dragon rôde dans une ancienne faille de 4 km de long, orientée Sud/Sud-Ouest, Nord/Nord-Est, récemment découverte.
- Mardi 23 à 5 h 26, légère secousse à Meynes, de magnitude 2,5 à 3 km de profondeur.
- Dimanche 28 à 22 h 57, petit séisme sous le quartier Réchaussier de Barbentane, de magnitude 1,8 à 1 km de profondeur.


(Remerciements à M. Julien LACHEVRE pour les précisions apportées sur ces séismes. Voir son site : La Terre en Colère).


Ceux qui ont ressenti les secousses peuvent le signaler auprès du BCSF "rubrique : Témoigner sur un séisme".


Voir les conseils à suivre en cas de séismes ci-contre Conseils séismes


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page