Vous êtes ici : Actualités > Le XXIème siècle > Années 2000-2005
Années 2000-2005
Les récents épisodes de la vie barbentanaise en :
2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 - 2006

Le XXIème siècle a commencé
avec un rappel intempestif des cours d’eau en 2002 et 2003

ANNEE 2005

DECEMBRE

- Nouvelle froidure avec -5°/-7° avant Noël et une petite neige la veille du réveillon du 31.
- L’avenue Bertherigues et le Cours J-B Rey sont redevenus enfin praticables et bien améliorés. Quelques imperfections et un stationnement encore plus difficile n’enlèvent rien à cette bonne réalisation de la municipalité.
- Grande première au quartier Galline Grasse : Le chemin reliant le Deyme à la Glacière existe depuis 50 ans et il n’a jamais été entretenu. Sa partie Glacière sert de parking pour la médiathèque et son intense utilisation, y compris par des véhicules qui ne respectent pas le « Sauf aux riverains », le détériore régulièrement : « Nids de poules », poussières... Eh bien, juste avant Noël, miracle, les services techniques municipaux débarquent. Les riverains se disent qu’un goudronnage va enfin résoudre leurs difficultés comme tous les chemins du village (il est le seul dans cet état !). Immense déception. Les employés municipaux déposent une couche de gravats colorés et caillouteux pour boucher les trous et s’en vont ! Les pluies, les vents (poussières sur la Médiathèque !) et trafics à venir auront vite redonné à ce chemin son état d’abandon auquel on vient d’ajouter une difficulté supplémentaire : La marche sur les cailloux.
- Continuité démocratique : Après avoir traité les opposants au projet d’école sur le site de la Tour « d’individus qui refusent la modernité », après avoir supplié les barbentanais de le laisser détériorer sans rien dire le patrimoine, comme ses prédécesseurs l’ont fait avant lui, après avoir mobilisé tout ceux qui veulent bien user de leur influence pour laisser croire qu’il n’y a pas d’autres solutions, M. le Maire a décidé de poursuivre son idée en saccageant le site de la Tour et en ignorant les lois de préservation du patrimoine. Ignorer les opposants, saccager le territoire et ne pas respecter les lois, pour un projet éducatif, c’est curieux...
- Respect des lois et des biens justement : Pour permettre une meilleure surveillance de ceux qui enfreignent les lois, et afin que la tolérance zéro entre en application, le dernier conseil municipal a décidé d’installer des caméras de surveillance sur les places du village. Coût prévu 70 000 € environ.

NOVEMBRE

- Arrivée du froid vers le 19 novembre avec température à -5°/-7° le 27.
- Le premier bilan de l’application de la loi de Solidarité et renouvellement urbain (SRU), votée le 13 décembre 2000, et obligeant toutes les communes de plus de 3 500 habitants à atteindre un quota de 20 % de logements sociaux est paru. Il concerne 742 communes, dont 140 ont choisi d’ignorer la loi : Aucun logement social construit depuis 2002. Parmi les communes cancres citées : Barbentane.

OCTOBRE

- Echec du référé déposé auprès du Tribunal Administratif de Marseille contre le projet d’école sur le site de la Tour. Vivre à Barbentane est débouté, le recours est refusé.
- Goudronnage de l’Avenue Bertherigues et du Cours J-B REY.
- Température moyenne du mois de 10° au-dessus de la moyenne saisonnière.

SEPTEMBRE

- Chapelle St André de Bragalance : Deuxième opération annuelle de nettoyage des alentours organisée par l’ADER et le DDARD. Une nouvelle « jeunesse » pour ce lieu historique abandonné, que des passionnés du patrimoine tentent de ne pas oublier.
- Réfection des trottoirs au bas de l’avenue Bertherigues.
- Fortes pluies du 6 au 9 septembre : 200 mm sans innondations.
- Tarifs 2005 de l’eau et de l’assainissement facturés aux abonnés des réseaux :

le m3 à . ou pour 120 m3 . Variations +/-
2,47 € 296 € + 9,29 %

En dix ans, de 1996 à 2005, le prix annuel du m3 Eau et Assainissement a augmenté :
- à Barbentane de 38,76 % passant de 1,78 € à 2,47 € (consommation annuelle famille de 3-4 personnes).
- en France de 11 % passant de 2,36 € à 2,62 €. Voir l’article Évolution des tarifs.

AOUT

- Renaissance du petit train à vapeur « Batignolles » avec la locomotive 030TU fonctionnant au charbon, conduite et entretenue par des passionnés du rail. Soutenu par la Communauté des Communes de Val de Provence, il a repris du service entre Barbentane et Châteaurenard seulement en été pour les touristes.
- Recours juridique auprès du Tribunal administratif de Marseille par l’association « Vivre à Barbentane » qui conteste l’implantation d’une école près de la Tour et du Moulin de Bretoule, monuments historiques, et un projet qui n’a pas intégré le coût des mesures de sécurité d’un établissement scolaire et des écoulements du pluvial.

JUILLET

- Réfection du pluvial au bas de l’avenue Bertherigues.
- Réponses du Maire sur le bulletin municipal et par courrier personnel à certains signataires de la pétition contre le projet d’école sur le site de la Tour.

JUIN
Aménagement du Cours J-B Rey avec suppression de 20 places de stationnement, réfection et élargissement des trottoirs commerciaux, surélévement de la place de la poste, sens et rue unique au nord de la place.

MAI
Le mur Nord de la place St Joseph a eu chaud : Après un début de démolition par les services techniques, les riverains ont obtenu l’arrêt des travaux. Ce mur protègeant les uns du vent du Nord, les autres des bruits et pollutions de la circulation du Sud.

AVRIL

- Henri DAUDET met en scène sa nouvelle oeuvre en provençal : Lou Boumian (2004)
- Pétition contre le choix du site de la tour pour le projet de nouvelle école (voir rubrique Ecole).

MARS

- Projet de nouvelle école publique : 7 classes élémentaires, 4 classes maternelles, proposées sur le site de la Tour par la municipalité
- Au Budget communal 2005 :

  • Vote des Taxes =
    • Foncière bâti à 13,2% (+ 5 % ou + 10% en deux ans),
    • Foncière non bâti à 36%,
    • Habitation 11% (+ 5 % ou + 10% en deux ans)
  • Indemnités de fonction aux élus municipaux et perçues par :
    • Maire = 2 003 € chaque mois
    • Maire en tant que 5ème vice-président de la Communauté des Communes = 900 € chaque mois
    • Adjoints = 801 € chaque mois

FEVRIER =
- Le réseau informatique Haut débit ou ADSL zone non dégroupée arrive à Barbentane
- Conclusions de l’étude hydraulique du bureau Ipseau sur le risque d’inondations : En haut du village tout va bien, en bas dans la plaine il peut y avoir des inondations ! Le risque par surverse est quasi improbable et, comme en 2003, seule l’inondation par non écoulement des eaux de ruissellement peut avoir lieu... Il faut une étude pour le dire ! Par contre le cas de rupture de digue est aussi quasi improbable mais au cas où cela arriverait, il y aurait plus d’un mètre d’eau dans toute la plaine avec un temps d’écoulement relativement long. Donc en 2002 et 2003, la digue a bien tenu comme prévu, pas de surverse non plus, seul le non-écoulement de l’eau a eu lieu et les inondés en sont évidemment rassurés !
- La création d’un nouveau captage d’eau potable et donc d’un nouveau forage communal vers Pendieu refait surface. La DDASS exige que la commune recherche et crée un autre lieu de forage, moins chargé en nitrates, avant d’autoriser le transfert de la coopérative agricole de Bertherigues en zone de Roumette.

JANVIER

La nouvelle loi sur l’eau exige que les assainissements autonomes soient en conformité avec la nouvelle réglementation et ne s’évacuent plus pour certains vers les roubines ou fossés. Dès ce mois, la CGE est chargé de contrôler et taxer ces nouveaux venus qui échappaient auparavant à toute tarification...



ANNEE 2004

NOVEMBRE

Mise en place du système « Viappel » service de diffusion rapide d’alerte et d’informations ciblées avec conduites à tenir, messages téléphonés, télécopies, courriers électroniques.

OCTOBRE

Parution de deux nouveaux livres sur Barbentane :
- Denis Martin « Chronique communale de Barbentane au XVIIIe siècle 1690-1790
- Denys Turrier et Maurice Courdon « Terre barbentanaise » relatant l’histoire du village des origines aux années 1970.

SEPTEMBRE

Au cours des journées du Patrimoine, l’ADER, le DDARD, VIVRE A BARBENTANE et LA LIGUE DES ALPILLES ont organisé le nettoyage du piémont de la Montagnette autour de la chapelle St André de Bragalance.

JUILLET

- Le conseil municipal modifie la vitesse autorisée sur le CD 35 à 70 km/h afin de réduire les gémissements des automobilistes sanctionnés à plus de 50 km/h et qui sont aussi des électeurs !
- Réouverture de la petite ligne SNCF entre Barbentane et Châteaurenard. La locomotive à vapeur, ramenée des Balkans a été remise en marche par des amateurs passionnés, pour les touristes cet été.

JUIN

La société Ipseau de St-Cannat va réaliser l’étude hydraulique sur le territoire de la commune. MAI

Médiathèque ouverte rue Glacière et fermeture de la bibliothèque rue des Pénitents.

AVRIL

- Henri DAUDET met en scène sa nouvelle oeuvre en provençal : Lou pourtugues (2003).
- Aménagement du local-buvette utilisé par « La Boule Intégrale » sous les pins près de la Tour.
- Etude par le Pact-Arim d’un projet intercommunal de l’habitat avec une conclusion : construire 60 logements à Barbentane dans les 5 ans ! Les histoires d’eau ne sont toujours pas prises en compte !



ANNEE 2003

DECEMBRE

- La navette intercommunale hebdomadaire de transports créée en mai cesse de fonctionner faute de voyageurs !
- Orages violents 300 mm d’eau en deux jours, plaine inondée. Boulbon noyé.
- Collège à Barbentane : Dans son éditorial du bulletin municipal, M. le Maire explique que ce projet est la récompense de ses efforts de persuasion depuis des mois pour avoir cet équipement structurant ! D’autant plus curieux que ce projet de la liste Lambert l’avait fait sourire à l’époque et qu’il n’en avait jamais parlé nulle part auparavant !
- Recours judiciaire en annulation de la décision du Conseil municipal auprès du Tribunal administratif de Marseille, par l’Association Vivre à Barbentane contre l’implantation du nouveau groupe scolaire sur le site de la Tour.

NOVEMBRE

Projet d’aménagement du centre ancien avec 12 logements et 17 garages en location, plus 32 places de parking public pour 866 000€ avec la SA « Un toit pour tous ».

MAI

Inquiétudes du Maire sur une intercommunalité tournant à vide, un égoisme communal sans avenir.

AVRIL

- Secousses sismiques avec épicentre vers Avignon, intensité de 2,8
- Henri DAUDET met en scène sa nouvelle oeuvre en provençal : L’Espèro (2002)



ANNEE 2002

Site municipal web « barbentane.fr » ouvert par la société iD2i 126 impasse Juvénal à Nîmes.

Approbation de la charte du Pays d’Arles et adhésion de la commune au conseil de développement du Pays d’Arles, Alpilles, Camargue, Crau et Val de Durance.

Orages violents, sur le Gard : 650 mm d’eau en deux jours, 250 mm ici en deux jours. Le Rhône a atteint un débit de 10 540 m3 seconde, supérieur à la crue de 1993/1994. Le Gardon a fait sauter la digue et ravagé Aramon noyé sous les eaux (5 morts et des dizaines de maisons détruites). Cèze et Tave sont violemment sortis de leur lit..., plaine inondée.

Création d’une ZPS : Dans le cadre du réseau européen Natura 2000, reconnaissance officielle d’une Zone de Protection Spéciale pour la conservation des oiseaux. Située sur les bords de Durance entre le seuil de Rognonas et le viaduc SNCF, la directive créant cette zone n’est pas opposable à la Liaison Est-Ouest (LEO), car ces travaux sont déclarés d’utilité publique (DUP).

Henri DAUDET met en scène sa nouvelle oeuvre en provençal : Coucourdoun (2001).

Projet de nouvelle école publique sur le site de la Tour par la municipalité.

Mise en place du sens unique Est>Ouest de l’avenue Bertherigues, Cours, descente vers la route de Boulbon.



ANNEE 2001

Les communes du SCOT d’Avignon tente d’intégrer celles de la CCRAD du Nord BDR, refus d’icelles.

La municipalité Ichartel remplace la municipalité Ginoux.

Construction de la nouvelle station d’épuration pour 5000 habitants au quartier du Mouton. Avec la suppression de l’ancienne station au Bosquet, ce quartier retrouve une atmosphère agréable.

Arrivée du réseau Gaz de France.

Construction de la halle couverte de la place du Marché.

Fuite de gazole aux Etablissements Provence-Dauphiné, évacuation par les roubines voisines et pompage d’une grande partie ont évité une propagation de la pollution.



ANNEE 2000

Office de Tourisme ouvert dans l’ancien immeuble Casino sur le cours J.B. Rey.

Henri DAUDET met en scène sa nouvelle oeuvre en provençal : Curo-biasso (1999).

Panneau électronique d’information sur le rond-point de St Joseph.

Eclairage du stade du Bosquet.

Mise en place de la collecte et du tri sélectif pour les ordures ménagères.


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page