Vous êtes ici : Environnement > Gâcher son village > Le maire est un petit cachottier !
Le maire est un petit cachottier !

Le magnifique bulletin municipal en couleur de juillet est partagé en espaces commerciaux dignes d’une publicité de grande surface.

L’information y est parfois difficile à comprendre comme c’est le cas pour un projet intéressant la Montagnette.

Un compte-rendu de Conseil municipal publié sur le bulletin dit d’information page 6 est :

« Concession d’occupation d’un abri en forêt communale.
Monsieur le Maire soumet à l’assemblée le projet de convention à passer avec la commune de Barbentane et l’établissement “la Bergerie de Manon” pour la mise à disposition d’un abri communal (le mazet du garde) sis en forêt. Après débat, le conseil municipal, à l’unanimité, rejette ce projet. »

Et à part les élus, personne ne peut comprendre la signification de ce projet, d’où besoin d’une petite traduction :

Le Conseil municipal de mai 2009 a vécu un moment de profond malaise quand, en accord avec l’ONF, le maire ICHARTEL a proposé d’autoriser le restaurant boulbonnais « La Bergerie de Manon » à utiliser le « Mazet du Garde », propriété communale au fin fond de la Montagnette, pour restaurer ses clients et servir des repas en journée dans un cadre champêtre…

Evidemment, un cabanon en plaine inondable pouvait être risqué lors des crues d’été et la Montagnette étant devenue un jouet municipal, on ne se gêne même plus en haut lieu…

Malaise renforcé quand la suite est tombée :

Ainsi, sous prétexte que cet abri forestier est un lieu de randonnée libre d’accès, le restaurateur aurait pu y emmener ses consommateurs déguster parmi les agréables senteurs forestières et surtout loin des odeurs sanofistes.
Pour ce faire, les véhicules de transport pourraient emprunter les pistes désignées mais en respectant la vitesse maximale de 30 km/heure. Après les motos Trial, des voitures en Montagnette semblent ravir M. le Maire mais le conseil n’a pas du tout apprécié !

Et le malaise a encore grandi quand les dates ont été données :

Le contrat prévoyait aussi d’utiliser le mazet du 1er juin au 30 novembre 2009, c’est-à-dire en pleine période rouge où toute circulation est interdite en forêt ! C’est beau les discours grenelleux sur la protection de la forêt en période caniculaire…

Mais là où l’assemblée a pété le boulard, c’est avec ce qui suit :

Cette faveur était en plus consentie à « titre gracieux »… On répète : « Gratuitement ».

Les conseillers ont eu alors la confirmation, s’il en était besoin, que le maire de Barbentane et l’ONF, protègent la Montagnette et le patrimoine communal à tout prix !

Aussi, par un réflexe naturel mesquin, le conseil municipal unanime a refusé cette ineptie environnementale, commerciale, économique et cynégétique, sauf un seul élu abstentionniste : ICHARTEL Jean-Louis…

Et l’information municipale voulait nous cacher ce mirifique projet pour des raisons incompréhensibles…

Par contre, le long et indigestible plaidoyer européen de son éditorial se comprend mieux après coup : « Laissons les maires faire ce qui est bon pour leur village. »


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page