Vous êtes ici : Histoire > École > 4 - La municipalité réagit
4 - La municipalité réagit

PLUS DE 800 SIGNATURES DE PERSONNES OPPOSEES AU PROJET , OBTENUES EN QUELQUES SEMAINES !

Un accueil chaleureux et inquiet de barbentanais pour qui ce projet sur le site de la Tour est inacceptable.

La pétition a été remise aux autorités en juin 2005 et les réactions n’ont pas tardé :

- Maire et adjoints ont minimisé le nombre et contesté la qualité des signataires...

- Monsieur le Maire a informé les responsables pétitionnaires qu’il se chargeait de convaincre chaque signataire de son erreur et provoquerait bientôt une réunion publique sur le sujet...

- Des commerçants signataires ont été menacés de "représailles".

- Des employés municipaux signataires ont été priés de faire attention.

- Les éditoriaux de Monsieur Ichartel sur le bulletin municipal d’avril 2005, illustrent ce qu’il pense des pétitionnaires : "Il est consternant que quelques rares individus, guidés par des intérêts personnels, cherchent à entraver la modernisation et l’équipement du village, mais je suis sûr que le bon sens l’emportera".

- Une réponse écrite du Maire a été adressée depuis juin à certains pétitionnaires (!) et, avec une délicatesse qui laisse pantois, le Maire met en garde les signataires : « sachant que les auteurs du manifeste peuvent s’en servir à différentes fins... ».

En fait, des réponses sont toujours attendues par les barbentanais aux questions suivantes :

1) Barbentane ne possède qu’un seul lieu magnifique et remarquable, le site de la Tour et de Bretoule sur la Montagnette, déjà dégradé par les maires précédents : Pourquoi avoir décidé de saccager à nouveau le patrimoine barbentanais ?

2) Du fait que le code du Patrimoine interdit toute construction près d’un monument historique : Qui a décidé une construction scolaire à 200 mètres de la Tour ? Pourquoi le C.A.U.E. a-t-il ignoré la loi ? Les monuments historiques ont-ils approuvé ces constructions ? Quel Préfet a accepté ce projet ?

Sinon Barbentane va devoir vivre une nouvelle bataille d’idées autour de son patrimoine.


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page