Vous êtes ici : Associations > Confrérie Barbe > Salon gourmand
Salon gourmand

Six chevaliers dans les cinq premiers prix du salon gourmand de février 2008

La chevalerie barbentanaise, côté cuisine, fait toujours dans l’excellence. Le concours a en effet vu briller Marie GRANGER qui finit deuxième pour sa succulente crème anglaise et cinq autres confrères qui terminent ensemble dans le cinquième virage.
Le chevalier Paul HERNANDEZ n’a pu concourir cette année, car happé par une notoriété gastronomique inégalée, il a été projeté membre éminent du jury, signe de sa haute compétence et de la reconnaissance de l’Académie culinaire de la Confrérie.

Il faut dire que cette année, les difficultés avaient jalonné les préparatifs : D’abord la surprise d’une crème anglaise pendant un salon dit gourmand qui se veut respectueux des traditions provençales (!) – même appelée “crème jaune” ou “oeufs à la neige”, cette crème est anglaise et il a fallu fouiller les souvenirs pour trouver la bonne recette ; Enfin, nous avons abandonné l’idée d’aller quérir les éventuels secrets de fabrication dans l’île d’origine, car le salon a été avancé en février pour cause d’élections de mars et annoncé deux semaines à l’avance. Impossible de faire le voyage en un temps si court.

L’Académie culinaire de la Confrérie a donc réussi en un temps record la mise au point définitive de la meilleure recette. Celle présentée au concours gourmand 2008 n’est donc pas le fruit du hasard et peut se décrire ainsi :

1) CRÈME ANGLAISE

Temps de préparation et de cuisson : 0 h 30
(Nota : pour les pâtisseries, ne jamais utiliser des œufs frais et froid. Prendre des œufs ‘vieux’ et les laisser au moins 24 h à température ambiante).

Ingrédients :
- 1 l de lait entier
- 6 jaunes d’œufs
- 200 gr de sucre en poudre
- 1 bâton de vanille

Faire bouillir 1 litre de lait et mettre le bâton de vanille découpé en deux.
Casser les 6 œufs en séparant les jaunes et les blancs (réserver les blancs).
Dans un saladier, mettre les 6 jaunes d’œufs et les battre, incorporer 200 gr de sucre en poudre, battre pour bien lier jusqu’à obtention d’une pâte blanchâtre.
Dès que le lait est prêt, incorporer doucement dans la préparation et touiller, puis mettre tout le lait en enlevant les bâtons de vanille.

Remettre sur le feu au moins 10 minutes en touillant continuellement jusqu’à disparition du ‘laitage’ sur le dessus de la préparation.
Laisser refroidir en surveillant et touillant au besoin pour éviter la ‘décomposition’ de la préparation.

Lorsque c’est froid, mettre au frigo et servir très frais.

Nota : Vous pouvez, pour un litre de lait, réserver un demi-verre de lait froid que vous incorporez à la pâte blanchâtre avant de mettre le lait bouillant, cela évitera de cuire les jaunes. Cette astuce est obligatoire si vous faites plusieurs litres de lait.
Vous pouvez incorporer une cuillère à café de maïzena dans la préparation avant de remettre sur le feu, cela permet d’épaissir la préparation.

2) BLANCS EN NEIGE

Temps de préparation et de cuisson : 0 h 45

Ingrédients :
- 3 blancs d’œufs
- 180 gr Sucre en poudre
- 1 pincée de sel

Dans une casserole assez grande, mettre de l’eau à bouillir.

Mettre les trois blancs d’œufs dans un saladier, et une pincée de sel, battre au mixeur en vitesse moyenne jusqu’à épaississement.
Incorporer le sucre tout en continuant à mixer jusqu’à obtention d’une pâte assez consistante.

Selon la taille de la casserole, incorporer 2 ou 3 cuillères de pâte dans l’eau frémissante et laisser cuire environ cinq minutes de chaque coté.
Réserver dans un plat avec un absorbant, ou poser un tissu propre pour les laisser égoutter

Laisser refroidir... Mettre au frigo.... Ne mettre sur la crème anglaise qu’au dernier moment.

Nota : vous pouvez préparer du caramel et le mettre sur les blancs juste avant de manger.


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page