Vous êtes ici : Traditions > Lou Prouvençau
Lou Prouvençau

Barbentane est un village de Provence où la langue provençale de Frédéric MISTRAL est encore parlée.

Comme tout dialecte, elle a été le véhicule d’une communauté, allant de Lyon à la mer, pendant de longs siècles, utilisée dans les relations humaines, dans les expressions artistiques et culturelles…

Les traditions en portent encore témoignage dans de nombreuses activités locales relatées ci-contre. Certaines se déroulent dans le contexte religieux qui les a initiées, mais chacune illustre l’importance d’une langue commune où nous avons nos racines.

Rares sont aujourd’hui les personnes capables de l’écrire :
- Pierre CHAUVET écrit de temps à autre dans le bulletin « Deman un païs »,
- Henri DAUDET est un auteur de nombreuses œuvres de théâtre,
- Fernand MOUCADEAU écrit régulièrement dans le bulletin municipal et d’autres revues régionales,
- Trophime MOUIREN († en 2007) apportait son concours et sa voix à de nombreuses fêtes provençales régionales.

Depuis 2002, une nouvelle génération a pris le relais au travers de l’association « Li Pichot Galapian ». Céline MARTEAU et Laure BOU en sont les animatrices et leurs noms viennent s’ajouter à ceux qui le parlent et l’écrivent aujourd’hui, dans des registres différents : Thèmes et poésies.

Loin de nous l’idée de reproduire les écrits de Mistral, « Lou Pichot Trésor » de Fourvières ou les contes provençaux des félibres, poètes…, mais simplement de rappeler l’environnement musical et chantant qui a bercé nos enfances, accompagné nos fêtes, occupé notre temps et nous accompagne encore aujourd’hui…, avant qu’il ne disparaisse, peut être à jamais.

Voilà quelques éléments témoignant de ce passé et de cette présence dans la réalité villageoise.


Articles :


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page