Vous êtes ici : Documentation > Les cadastres du XIXème siècle
Les cadastres du XIXème siècle

Présentation générale des cadastres de Barbentane par Denis MARTIN

Le cadastre dit « napoléonien » de 1832-1834

Ce cadastre fut mis en œuvre par une Loi impériale de 1807 s’imposant partout en France et répondant à des critères d’élaboration très précis. Il avait pour objectif principal de fixer clairement l’état des propriétés foncières et cela pour des raisons juridiques et fiscales. Sa réalisation, oeuvre de longue haleine, ne fut sérieusement entreprise qu’en 1811 et se termina, pour l’essentiel, en 1850.
Elle comprenait principalement des « plans parcellaires », le plus souvent au 1 / 2.500, établis par commune et par « sections » à l’intérieur de la commune, ainsi que des « états de section », répertoriant, par quartier, les noms des propriétaires et les éléments descriptifs de leurs biens.
À Barbentane, le travail des géomètres fut réalisé entre 1832 et 1834. L’ensemble de cette documentation constitue une source précieuse pour les généalogistes et les historiens.
Le registre des plans est disponible au local « archives anciennes » de la mairie et les « états » originaux sont accessibles par internet (site des Archives départementales des Bouches du Rhône).

Le cadastre de 1882-1905

Cinquante ans plus tard une mise à jour s’imposa pour les noms nouveaux et pour les taxations. Mais la cartographie initiale des années 1832-1834, les noms de terroirs, les divisions en sections et quartiers ou rues, les numéros de parcelles, restèrent inchangés.
De volumineux et nombreux registres soigneusement manuscrits reprirent toutes les mutations intervenues et, par bonheur, un greffier ordonné compila en un seul document très synthétique la liste à peu près alphabétique de tous les propriétaires des seules propriétés bâties.
C’est cette liste (document à couverture cartonnée, marbrée vert et noir, et élastiques en angles, au local des « Archives modernes » à la mairie de Barbentane) que nous avons retranscrit au mieux dans le présent travail. Ce document présente l’inconvénient d’être parfois un peu confus dans les pages ajoutées et les mentions marginales et nous nous excusons des simplifications réalisées pour les mutations postérieures plus ou moins mises à jour jusque vers 1900.
Attention : Les textes écrits en couleur verte sont ceux relevés sur le cadastre de 1882/1905.


Articles :

- Généralités et Lexique

- Lieux des biens bâtis en 1832/1834 et en 1882/1905

- Noms des propriétaires en 1832/1834

- Nom des propriétaires en 1882/1905


Contacts | Espace privé | Mise à jour le 2 mai 2013 | Plan du site | Haut de Page